L’INNOVATION PAR LE DESIGN

L’idée du design comme nouvelle démarche d’innovation semble peu répandue. Pourtant, le design est stratégique pour repenser les modèles économiques et l’engagement sociétal et, enfin, réconcilier business et sens,

Pour le grand public, le design est un adjectif. Il qualifie les objets: « un beau canapé design ». Le design, ici, est réduit à l’aspect extérieur, à l’habillage: au style. Or, comprendre le design comme seul apport esthétique ne suffit pas, car ce n’est que la partie visible de l’iceberg.
Le design est une méthode de conception et d’innovation. C’est une façon de penser, complémentaire de celle de l’ingénieur (méthodologique) ou de celle du marketing (analytique). Le designer ne dessine pas des objets, il imagine de nouvelles façons de vivre. Sa méthode est globale, intuitive et empirique. Les objets et les services qu’il dessine sont la traduction formelle de cette pensée qui vise à faciliter la vie de l’homme.
La méthode est ouverte à la transversalité des métiers qui sont acteurs de l’innovation: ingénieurs, architectes, managers, sociologues, designers,… tout autant qu’à la transversalité des cultures.

Lorsque les principes de design sont appliqués à la stratégie d’innovation, le taux de réussite pour l’innovation s’améliore considérablement.

Le Design est une méthode utilisée pour résoudre des problèmes complexes, et trouver des solutions souhaitables pour les clients.

Il tire sur la logique de l’imagination, de l’intuition et du raisonnement systémique, pour explorer les possibilités de ce qui pourrait être, et pour créer les résultats souhaités qui profitent à l’utilisateur final.

Un état d’esprit qui n’est pas axé sur le problème, c’est une solution concentrée, et orientée vers l’action. Il implique à la fois l’analyse et l’imagination :

  • Trouver la simplicité dans la complexité
  • Beauté et fonctionnalités
  • Amélioration de la qualité de l’expérience (UX > user experience)
  • Créer des solutions élégantes
  • Au service des besoins des personnes

Le design est au cœur du développement de la stratégie efficace et du changement organisationnel. Le design peut être appliqué aux produits, services, processus, aux lieux physiques … tout ce qui doit être optimisé pour l’intéraction humaine.

Vous pouvez concevoir la façon dont vous menez, gérez, créez et innovez. Ce modèle synthétise les modalités de résolution de problèmes créatifs classiques avec les principes et les pratiques de l’art et du design.

L’innovation est une discipline qui peut être gérée.

Vous pouvez aborder la pratique de l’innovation (création de nouveaux produits, services et expériences des clients) avec un ensemble de méthodes pratiques et rigoureuses, des outils et des cadres.

Développer le Design comme capacité d’innovation dans votre organisation vous guidera à travers un processus de réflexion de la conception, du début à la fin.

  • Développer les compétences de découverte qui composent l’ADN de l’innovateur et optimiser votre capacité à innover
  • Comment se connecter plus profondément avec les clients afin de découvrir les possibilités d’innovation
  • Transformer des idées et des données en des idées pratiques
  • Explorez les outils et les ensembles de compétences utilisés par les designers : l’empathie pour vos clients, la génération d’idées, la pensée critique, des manières esthétiques de savoir résoudre des problèmes, le prototypage rapide et la collaboration.
  • Développer une grande variété de concepts pour les produits, les services, les expériences, les messages, les canaux, les modèles d’affaires, ou des stratégies.
  • Créer et mettre en œuvre des solutions élégantes qui créent de la valeur pour vos clients, plus rapidement et plus efficacement.

Pour vivre avec son temps, il faut parfois adopter une nouvelle approche. En particulier lorsqu’il s’agit d’innovations destinées à relever les défis.

L’innovation ne peut dès lors être réduite à la simple créativité. La première nécessite un processus col­lectif impliquant les principales fonctions de l’entreprise, la seconde est essentiellement associée à une démarche individuelle alimentée par des échanges et des données externes.

De même, l’innovation n’est pas forcément liée à la R&D et ne doit pas être réduite aux grandes ruptures technologiques. Ainsi, un produit peut être innovant sans pour autant reposer sur une technologie nouvelle.

Les entreprises innovantes ont toutes mis en place des organisations tournées vers les clients afin de mieux détecter leurs besoins actuels et futurs et de trouver les technologies (ou les partenaires) pour y répondre.
Etre innovant et être orienté client demande dans les deux cas une forte compréhension des besoins et des attentes des clients afin de les traduire dans une offre (produit + service + prix) attrayante.
Par ailleurs, le fait d’organiser l’entreprise par segment client et non par ligne de produit permet de faciliter la proximité des fonctions marketing et développement, et de favoriser ainsi l’innovation.